• Fête nationale

     

    Pétards s'enfument

    Blessent l'oreille du chat

     

    Bottes défilent

    Mais je n'y serai pas

     

    Fête nationale

    Fête martiale

     

    Bals musette, feux d'artifice

    Où se cachent les maléfices ?

     

    Feux follets pour oublier

    les bastilles qui n'ont point cédé...

     

    Révolution s'est fait avoir

    dans la toile de l'Histoire.

      

      


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dominique Arnaud
    Jeudi 14 Juillet 2011 à 14:16

    Sueur dans les yeux
    Chant grave des légionnaires
    Larmes d'armées

    2
    Jeudi 14 Juillet 2011 à 14:34
    Merci Dominique pour ce haiku fort juste et bien balancé !
    3
    ristretto Profil de ristretto
    Samedi 16 Juillet 2011 à 01:11

    " au 14 juillet , je reste dans mon lit douillet" Brassens

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :